fcpe-lunel.fr
L'actualité de l'enseignement à Lunel de la maternelle au Lycée
La Liberté Les Halles
- Accueil
* Transports * ProNote Louis Feuillade
ProNote Victor Hugo
- Adhésion année 17/18
- Conseils de Classe
- Commission école
- Classes SEGPA et CLIS
- Calendrier scolaire 17/18
- Archives et Liens utiles
- Vous avez dit FCPE ?
- Textes officiels
- Nos coordonnées...
        Vous êtes au collège Roger Contrepas (Marsillargues)
02/10/15(N°9)... par Anne-Marie Blatière
ACTIONS MENNES AU COLLEGE CONTREPAS ANNEE SCOLAIRE 2014-15


 

SORTIE DU RÉSEAU D'ÉDUCATION PRIORITAIRE :

Pour que Marsillargues reste dans en REP dans l'intérêt des élèves.

Le rectorat s'était engagé à ce que Marsillargues conserve les acquis pour 3 ans…

 

Fournitures scolaires :

Préparation des listes de fournitures en concertation avec le Conseil pédagogique pour limiter le poids du cartable. 

Vote des listes en CA

Groupement d'achat des fournitures pour limiter le coût pour les familles

 

ACHAT  DE LIVRES POUR LE CDI :

Nous avons acheté des livres pour le CDI, soit pour compléter des collections soit pour acquérir de nouvelles œuvres, qui seront étudiés en classe de Français par les élèves.  La liste nous a été fourni par les professeurs de français. Les familles ne seront pas sollicitées pour acheter ces livres offerts par la FCPE au collège.

 

PARTICIPATION AUX COMMISSIONS :

Nous siégeons  au Conseil d'administration et aux différentes commissions (au nombre de 7)

 

PARTICIPATION AU CROSS COLLÈGE /CM

Nous avons participé à l'encadrement du premier cross du collège /CM organisé au profit de l'association ELA.

 

DIAGNOSTIC – AUTO ÉVALUATION DU COLLÈGE  ET  PROJET PÉDAGOGIQUE

Nous avons été largement associés à l'élaboration du diagnostic du collège qui a précédé l'élaboration du projet pédagogique 2015/2019 ;

 

PLAN PARTICULIER DE MISE EN SAUVEGARDE

Nous avons été associés à l'élaboration du PPMS

 

EN CONCLUSION je souhaite souligner que le principal M. SOUMET est ouvert au dialogue et qu'il souhaite impliquer au maximum les parents dans la vie du collège.

 

PROJETS POUR L'ANNÉE QUI COMMENCE :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08/03/15(N°8)... par Anne-Marie Blatière
CONSEIL DE CLASSE DU SECOND TRIMESTRE ET REUNION PARENTS / PROFS


les conseils de classe du second trimestre  sont programmés aux dates suivantes :

Lundi 9 mars : 3°C et 5°C

Mardi 10 mars  : 3°B

Jeudi 12 mars : 5°A et 4° B

Lundi 16 mars : 6°A et 3°A

Mardi 17 mars : 4°A et 5°B

Jeudi 19 mars : 6°B et 6°C

Les réunions parents / professeurs sont programmées :

mardi 24 mars  : 5° et 3°

jeudi 26 mars : 6° et 4°



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

08/03/15(N°7)... par Anne-Marie Blatière
PORTES OUVERTES LYCEE LOUIS FEUILLADE


PORTES OUVERTES AU LYCÉE LOUIS FEUILLADE
le Samedi 14 Mars de 9h à 12h

Venez visiter le futur lycée de votre enfant :
  • Rencontre de l' équipe de Direction,
  • Échanges avec les Professeurs, 
  • Visite des lieux...

Les Représentants de Parents d'Élèves seront présents pour répondre à toutes vos questions  (Retrouvez-Les au Foyer)

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

17/12/14(N°6)... par Anne-Marie Blatière
SORTIE DE REP


EN PROTESTATION CONTRE LA SORTIE DU COLLEGE DE REP

NOUS BLOQUONS L'ENTREE DU COLLEGE AUX PROFS  

JEUDI 18/12 A PARTIR DE 7 H 30

ET NOUS MAINTENONS NOTRE RASSEMBLEMENT 

DE 18 H 30

VENEZ NOMBREUX NOUS SOUTENIR !



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13/12/14(N°5)... par Anne-Marie Blatière
MOBILISATION CONTRE LA SORTIE DU REP


MOBILISATION LE JEUDI 18 DECEMBRE 2014 à 18 H 30

DEVANT LE COLLEGE ROGER CONTREPAS DE

MARSILLARGUES


Venez vous joindre à nous pour dire NON A LA SORTIE DU REP (Réseau d'Education Prioritaire)


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

13/12/14(N°4)... par Anne-Marie Blatière
PETITION SORTIE DU REP

NON A LA SORTIE DU

RESEAU D'ÉDUCATION

PRIORITAIRE

Les parents d'élèves FCPE se mobilisent pour dire

NON à la sortie du RESEAU D'EDUCATION PRIORITAIRE (REP)

du COLLEGE ROGER CONTREPAS

et par voie de conséquence des ECOLES PRIMAIRES de MARSILLARGUES.

 

Cette sortie se traduira par :

- une baisse des moyens alloués aux établissements 

- la suppression de poste(s) d'enseignant(s) (donc de classe(s))

- une augmentation des effectifs par classe

- la disparition des aides (accompagnement personnalisé, accompagnement éducatif …)

- …

 

MOBILISEZ VOUS POUR :

 

 

SIGNEZ LA PETITION

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

02/12/11(N°3)... par Michel Houques
CA du collège Roger Contrepas du 1 décembre 2011

Extrait du compte rendu du CA du collège Roger Contrepas du 1 décembre 2011

Ce CA avait pour principal objet de voter le budget de l'établissement pour l'année 2012. On peut noter une augmentation de plus de 9% de la subvention du CG34. Budget voté à la majorité des présents (quelques enseignants se sont abstenus).
Nous avons aussi voter favorablement le budget du voyage pour les 3DP6. 298 € seront demandés comme participation aux familles et un effectif minimum de 20 élèves pourra partir avec 3 accompagnateurs.
Pour finir, nous avons débattu de la section sportive du collège afin que celle-ci soit maintenu au sein de l'établissement car parents et enseignants avaient des craintes quand à sa suppression. Débat très intéressant qui a eu le mérite de clarifier certaines positions. La discussion se poursuivra au conseil pédagogique de l'établissement en fonction des moyens que la DGH nous donnera.
A la fin du CA, Mr DELONG a souhaité nous (élus FCPE) rencontrer pour aborder un certain nombre de sujet dont les horaires et l'organisation de l'établissement. La réponse donnée a été d'atteindre la réunion collective du 6 décembre puis de le rencontrer la dernière semaine d'école (le 15) ou en tout début d'année 2012.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

16/11/11(N°2)... par Michel Houques
Conseil d'Administration du 8 novembre 2011

ÉTABLISSEMENT : COLLÈGE ROGER CONTREPAS 34590 MARSILLARGUES

EXTRAIT DU PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION

réuni le 8 novembre 2011

heure de début de séance : 17h 40 heure de fin de séance : 21h 15



BILAN DE RENTRÉE


Effectifs :


M. le Principal fait part d'une augmentation due à des arrivées.

Au niveau 5ème les classes atteignent le seuil de 30 élèves par classe, au niveau des 6ème 26 élèves par classe, au niveau 4ème 25 élèves par classe et au niveau des 3ème : 28 élèves par classe

L'effectif global est de 480 élèves.

Concernant le corps des enseignants, il n'y a pas eu de souci : tous les professeurs étaient présents à la rentrée, les professeurs absents pour maladie sont remplacés.

Concernant les assistants d'éducation, le collège s'est vu octroyer un ½ poste de plus, l'équipe de vie scolaire, très investie, assure un travail de qualité.

M. Le Principal rappelle que l'établissement conserve pour l'année scolaire les deux demi-postes en contrat

CUI : Mme Kupfer Cécile, médiatrice, prend en charge en ce moment 6 élèves. Mme Maravigna Isabelle qui s'est très vite adaptée au fonctionnement du collège, assure l'accueil et le secrétariat de M. le Principal adjoint.


Au service social, l'établissement est pourvu pour l'année scolaire d'une infirmière contractuelle à mi-temps et d'une assistante sociale affectée au Lycée Louis Feuillade de Lunel qui vient deux 1/2 journées par semaine au collège. M. le Principal fait remarquer qu'en 3 ans le collège a eu 3 personnes différentes : ce qui est gênant pour le suivi des élèves et des dossiers. Il souhaiterait une stabilité et une continuité.


Résultat au DNB

Taux de réussite : 84 %

DP6 : 78%

Le Principal indique qu'en ce qui concerne les résultats à l'écrit du DNB série collège, le collège est premier au niveau académique pour les établissements en RRS et 8ème au niveau Académique pour l'ensemble des collèges. M. le Principal en profite pour rendre hommage aux enseignants et souligne que les choix pédagogiques mis en place (dédoublements, aide aux élèves, renforcement) commencent à porter leurs fruits.

M. Contrepas demande comment se situe le collège de Marsillargues par rapport aux collèges de Lunel.

  1. le Principal répond qu'il ne faut pas comparer mais que les résultats donnés parlent d'eux mêmes.

M. Roux, CPE, présente le bilan de l'orientation et explique que celui qui a été présenté à la réunion de prérentrée a évolué, en effet des élèves ont été orientés en septembre/octobre, des élèves sans solution ont trouvé des cycles de CAP ou BAC pro et 1 élève est à la mission d'insertion et pourra faire une demande d'affectation en juin.

M. le Principal note que les élèves qui quittent le système scolaire, le font volontairement (habitudes familiales) mais qu'un de ces élèves est en CAP ce qui est très positif.


M. le Principal donne la parole à M. Touttain, enseignant.

M. Touttain remercie M. le Principal pour l'hommage qu'il a rendu aux professeurs compte tenu des résultats obtenus au DNB par les élèves du collège. Il revient sur le bilan concernant les effectifs par classe, la gestion de la classe est plus lourde. Concernant les enseignants il souhaite rappeler les conditions de travail de l'enseignant stagiaire qui débute, il a un temps complet en plus de sa formation et doit donc assurer des cours et leurs préparations sans avoir eu de formation initiale. Les contrats CUI qui finissent à la fin de l'année scolaire, ce sont des contrats précaires soumis à la condition de renouvellement ou non tous les ans. Il souhaite qu'au moment des effectifs, il y ait une classe de plus dans les niveaux à quatre classes afin de pouvoir suivre les cas d'élèves lourds. Il constate que les résultats aux examens sont bons, c'est positif et dû au travail fourni par les enseignants. La classe de DP6 à effectif réduit travaille bien. Il rappelle que les classes de 5ème vont exploser à 29 ou 30 par classe. Il s'inquiète par rapport aux coupes sombres annoncées.


M. le Principal confirme la règlementation des professeurs stagiaires qui partent en stage en début d'année scolaire, cela a déstabilisé les élèves qui ont eu un remplaçant.

M. Lély, professeur de technologie, intervient par rapport aux professeurs d'EPS qui se plaignent de leurs emplois du temps, ils se retrouvent à 4 sur les installations sportives.

M. le Principal rappelle que le CA n'est pas compétent pour traiter les emplois du temps des professeurs et que seul l'IA/IPR de la discipline peut juger de la faisabilité du fonctionnement de 4 professeurs en même temps. Il informe le CA des infrastructures disponibles pour l'EPS :

- Plateau sportif du collège.

- Salle d'expression du collège.

- Piste de vitesse du collège.

- Gymnase de Marsillargues.

- Terrain de sport (2 à 3 de foot, 1 de Hand/basquet) de Marsillargues.

- Autre matériel à disposition: canoës/kayaks, VTT, tir à l'arc.

M. le Principal rappelle que ces remarques, les professeurs d'EPS doivent en faire part à l'IA/IPR de la discipline et qu'il se propose de l'inviter.

M. Lély dit qu'il ne fait que remonter les remarques des collègues.

Mme Garnier, parent d'élèves, demande si l'IA/IPR voit les EDT avant la rentrée scolaire.

M. le Principal rappelle que l'IA/IPR a une telle charge de travail, qu'il ne peut pas, que cela ne relève pas de ses missions. L'élaboration des EDT est un acte pédagogique du chef d'établissement.

M. Touttain explique que l'IA/IPR a un rôle pédagogique, il vient voir les enseignements produits par le professeur et la progression des programmes. Pour un problème d'EDT, c'est l'Inspecteur d'Académie et encore.

M. le Principal Adjoint ajoute que l'IA/IPR a aussi et surtout un rôle de conseiller.

M. le Principal informe le CA qu'il a, après plusieurs démarches, obtenu un créneau horaire pour la piscine.



MODIFICATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR


M. le Principal poursuit l'ordre du jour, il explique que le règlement intérieur de l'établissement doit être modifié suite à la circulaire parue au BO spécial n°6 du 25 août 2011. Ce sont des textes officiels, ces changements au niveau des sanctions sont à intégrer au règlement intérieur, seule la page 4 du règlement intérieur est à modifier. Il existe maintenant la mesure de responsabilisation et l'exclusion temporaire de la classe, ainsi que le nom de la commission éducative.

Mme Blatiére intervient en disant qu'il y a 2 ans l'exclusion a été enlevée du règlement intérieur.

M. le Principal explique la différence entre l'exclusion de cours telle qu'elle était formulée dans le RI et l'exclusion de la classe où l'élève vient au collège avec un travail à faire telle que prévue dans les nouveaux textes.

La commission disciplinaire devient la commission éducative émanant du conseil d'administration.

M. le Principal propose la modification au vote s'il n'y a plus de questions :

VOTE

Abst : 8 /20 Contre : 0/20 Pour : 12/20



Nature : VOYAGES


M. le Principal rappelle la circulaire n°2011-117 du 03/08/2011 sur les voyages scolaires parue au BO n°30 du 25 août 2011, le montant maximal de la contribution des familles doit être fixe et délibéré au CA, le conseil pédagogique avait proposé 250 euros.

Mme Garnier demande s'il faut qu'il soit fixe.

M. Pantaine, professeur d'anglais, intervient en disant qu'à 250 euros, aucun voyage ne pourra se faire.

M. le Principal rappelle que 250 euros était une préconisation de l'Inspecteur d'Académie précédent et appelle à la vigilance, car un seuil trop élevé empêcherait des élèves de participer au voyage.

M. Lély, professeur de technologie, dit qu'un enseignant qui monte un voyage souhaite qu'il se réalise.

M. Houques, parent d'élèves, rappelle que le prix ne doit pas être un obstacle pour partir.

M. le Principal rappelle que l'établissement a une population de CSP défavorisé de 41% et que lors des voyages précédents des familles avaient clairement exprimé l'effort qu'il leur avait fallu faire pour régler le voyage.

M. Lély redit que si la participation des familles est trop basse, peu de voyages pourront se réaliser.

Mme Masson, parent d'élèves, demande de proposer une participation élevée en sachant que des aides financières peuvent diminuer ce coût.

M. Houques demande si ce montant est valable pour les voyages internationaux seulement.

M. le Principal explique que ce montant est fixé pour tous les voyages scolaires.

M. le Principal propose de passer au vote.

M. Roux, CPE, demande comment les acomptes seront demandés et les montants.

M. le Principal répond que tout dépend du temps que l'on a devant nous pour gérer les acomptes.

M. Houques demande une suspension de séance qui est accordée par le président, les représentants des enseignants sortent également.

Au retour, M. Houques propose le montant de 300 euros en précisant pour 5 nuits, soit 60 euros par nuit.

M. le Principal retient la proposition de M. Houques.

Mme Garnier demande ce que proposent les enseignants.

La somme de 300 euros leur parait convenable pour organiser un voyage.

M. le Principal fait remarquer que certaines familles font des sacrifices pour faire partir leurs enfants et la somme de 300 euros lui parait élevée.

VOTE : Abst : 1/20 POUR : 11/20 CONTRE : 6/20


M. Pantaine, professeur d'anglais, décrit le voyage en Angleterre début avril 2012, les visites prévues et une proposition de budget, la contribution des familles s'élèverait à 270 euros en tenant compte des aides financières et des actions menées.

Mme Garnier demande comment est prévu le transport et l'hébergement.

M. Pantaine répond que le transport est prévu en train, et pour les déplacements sur place, un bus est à leur disposition.

L'hébergement est prévu en famille d'accueil par groupe de 3 ou 4 élèves.

Un parent d'élève demande combien de nuitées ?

M. Pantaine répond 4 nuitées, le coût réel du voyage par famille est d'environ 370 euros sans les aides et les actions.

M.SIVEL Clément, représentant élèves, demande si les 1000 euros du concours voyage du CG34 et les 800 pour le loto sont sûrs.

M. Pantaine répond non.

M. Houques ajoute que le bénéfice d'un loto est très aléatoire.

M. le Principal rappelle que les aides financières ne sont pas certaines et les élèves de DP6 n'ont pas été sondés, le CA se prononce uniquement sur le principe de l'organisation du voyage.

M. Houques demande, si seulement la moitié de la classe désire participer au voyage que se passera-t-il ?

M. le Principal répond que la classe ne partirait pas.

M. Lély acquiesce en disant qu'il n'y a pas d'intérêt de partir avec la moitié de la classe.

VOTE : Abst : 0/20 Contre : 1/20 POUR : 19/20



QUESTIONS DIVERSES POSÉES PAR LES PARENTS D'ELEVES FCPE


Mme Garnier redemande un panneau d'affichage pour la FCPE à l'extérieur du collège accessible aux parents d'élèves à n'importe quelle heure de la journée.

M. le Principal formule la même réponse que l'an dernier, il y a un panneau dans le hall d'entrée.

Les parents d'élèves disent que tous les établissements disposent d'un panneau sur l'extérieur.


Réseau ECLAIR – Ecole du socle : quelles conséquences ? Quelles informations avez-vous ?

M. le Principal dit qu'il n'a pas d'information sur le Réseau ECLAIR et pour l'école du Socle il demande des précisions à M. Houques.

M. Houques indique qu'il a vu sur le site de l'Académie que le collège est expérimental et pilote dans ce domaine.

M. le Principal rappelle que c'est normal puisqu'il existe depuis plusieurs années un dispositif d'échange de services entre le primaire et le collège sur de l'accompagnement personnalisé et de l'anglais. Cette année un projet autour des sciences (physique, SVT, technologie, maths) est mis en place. Qu'il a été entièrement monté par une équipe de professeurs du collège et les professeurs des écoles de CM2 sous la direction de l'IEN M. Louvois et du Principal.

Mme Garnier demande si c'est uniquement pour les élèves de CM2 de Marsillargues.

M. le Principal répond que oui car c'est une expérimentation et que pour les élèves des écoles d'Aimargues il y a notamment le problème du transport, il rappelle qu'il existe néanmoins des échanges mais qu'il souhaiterait pouvoir aller plus en avant.

Mme Masson réplique que le financement pour les transports peut se trouver.

M. le Principal explique que cette expérimentation est proposée par l'Inspecteur d'Académie de l'Hérault, l'Inspecteur d'Académie du Gard ne mène pas forcément les mêmes projets.

M. Touttain demande dans quelles conditions le collège a été sélectionné, quand on expérimente il faudrait le proposer au plus grand nombre et qu'il est inquiet de cette école du socle, de qui pilote : le collège et le primaire? Il cite le cas d'une expérimentation du socle dans l'Académie de Bordeaux.

M. le Principal indique que le projet a été proposé aux professeurs de sciences. Que cette expérience a pour objectifs :

- La continuité pédagogique et du socle commun.

- Facilité l'intégration des élèves au collège.

- Faire bénéficier de l'infrastructure du collège aux élèves de CM2.

- Travailler en binôme (un professeur du collège et un professeur des écoles) pour faire le lien linguistique primaire collège.

Il rappelle que le palier 2 est validé au primaire mais peut être terminé au collège, le palier 3 est validé au collège mais peut être également continué au lycée, c'est le principe du socle.

M. Lély demande pour combien de temps le collège est engagé dans cette expérimentation.

  1. le Principal répond qu'elle vient de commencer et qu'un bilan sera fait en fin d'année.

TRANSPORT D'AIMARGUES

Mme Garnier explique qu'il y a un problème de ramassage scolaire, la capacité des bus est insuffisante pour ramener les élèves et certains élèves restent sur place.

M. le Principal répond qu'il a donné les effectifs aux sociétés de transports, mais que les effectifs peuvent fluctuer en fonction des absences de professeurs. Le bus ne peut pas transporter plus d'élèves que de places assises. Il rappelle qu'il souhaite vivement que les élèves qui sont laissés sur le parvis reviennent à l'intérieur du collège afin d'assurer leur sécurité. Il explique que des élèves refoulés du bus complet sont restés sur le parvis et sont revenus au collège où il est resté avec eux à attendre les parents.

Mme Garnier fait remarquer que les élèves arrivent en retard en cours et qu'ils ne sont plus acceptés

M. le Principal explique qu'ils doivent indiquer à la vie scolaire que c'est un retard lié aux transports.

 Remarque faite en fin de CA :

M. Clément Sivel, délégué élève, demande la parole pour intervenir sur un problème des transports scolaires. Quand il y a trop d'élèves dans le bus le chauffeur demande qui est d'Aimargues et de Saint Laurent d'Aigouze, il garde les élèves de Saint Laurent et il fait descendre ceux d'Aimargues.

M. le Principal n'avait pas connaissance de ce fait, il remercie l'élève de l'avoir informé et il va se renseigner.




SECURITE AUX ABORDS DU COLLEGE :

Mme Garnier dit que les bus se garent dans le tournant pour laisser descendre les élèves.

M. le Principal confirme et a constaté que des parents se garent sur les emplacements réservés aux bus, les parents ne respectent pas les places de parking, il souhaiterait l'intervention de la police municipale pour gérer cette situation récurrente.

M. Houques intervient pour expliquer l'article sur la sécurité dans les bus : les élèves sont prévenus par affichage qu'ils doivent s'attacher. Il propose également un article paru sur le racket.

M. le Principal répond que tous les personnels sont vigilants en matière de racket et que nous sommes très à l'écoute de ce qui se passe dans l'établissement.



BILAN DES NOUVEAUX HORAIRES :

Mme Garnier demande les conséquences de la rentrée à 8hoo, de la cantine à 13h30 pour les 3ème.

M. Houques, explique que certains élèves attendent 13h30 pour manger après 5 heures d'activités intenses, 4 de cours plus 1h de FSE.

M. le Principal répond que seuls les latinistes ont cours entre 12h00 et 13h00, et précise que les activités du FSE entre 12h00 et 14h00 sont sur la base du volontariat.

M. le Principal Adjoint précise qu'il y a environ 48 élèves qui sont concernés par le 12h à 14h et que sur ces 48 seuls les latinistes (9 élèves) ont effectivement une fois 5h de cours dans la semaine.

M. le Principal dit que les DP6 mangent à 12h00 pour organiser 4 heures de cours le matin et 4 heures l'après-midi. En ce qui concerne la cantine, si on n'avait pas modifié les horaires, vu les augmentations de 1/2 pensionnaires en primaire et au collège, il y aurait eu des problèmes pour pouvoir faire manger tous les élèves dans le laps de temps que nous avions. Pour le collège qui ne gère pas la restauration, c'est une contrainte.

M. Roux CPE explique qu'il y a un système de rotation par niveau pour le passage à la cantine, donc ce ne sont pas les 3ème qui mangent toujours à 13h30.

M. le Principal rappelle que l'objectif du changement d'horaires est que tous les élèves puissent avoir leurs heures de cours obligatoires et que cette modification a permis la mise en place d'une nouvelle politique éducative autour du renforcement des enseignements fondamentaux (français, maths, LV, etc) et notamment des dédoublements dans un grand nombre de matières et pour toutes les classes.

M. le Principal Adjoint fait remarquer qu'il y a moins de retard.

M. le Principal explique également, que les élèves déposés par les parents qui partent travailler rentrent pratiquement de suite au collège, cela est très positif au niveau sécurité.

M. Ducros fait remarquer que 80% des élèves passent à la cantine à 13h00 or ils sont levés depuis 6h30 -7h00.

M. le Principal fait remarquer que l'obligation du collège est de donner les heures d'enseignement qui sont prévues par les textes. Et que pour lui la priorité, c'est de donner un maximum de chance aux élèves pour qu'ils réussissent leurs études, que le fait de pouvoir offrir de meilleures  conditions de travail (dédoublements) est un facteur favorisant. Si l'élève déjeune bien il peut attendre 13h00, l'amplitude n'a pas changé par rapport à l'an dernier.

M. Ducros intervient en disant que ¼ d'heure de décalage le matin fait que beaucoup d'élèves ne déjeunent pas parce qu'ils n'ont pas le temps.

M. le Principal répond que ce n'est pas un argument, que les élèves doivent déjeuner et s'adapter aux  horaires. Que de toute façon le petit déjeuner est une habitude, un enfant qui n'a pas cette habitude ne déjeunera pas plus que l'on décale dans un sens ou dans l'autre. Il explique que lors de l'opération petit-déjeuner l'an dernier, les professeurs et le personnel ont constaté dans les échanges avec les élèves, que ceux qui ne déjeunent pas, c'est parce que le petit-déjeuner n'est pas préparé ou que les parents eux-mêmes ne déjeunent pas.

Mme Garnier souhaiterait que des solutions soient apportées à ces problèmes surtout pour les 6ème.

M. le Principal explique que dans l'immédiat les emplois du temps ne peuvent plus être refaits, par contre les constats de cette année serviront pour l'an prochain, des améliorations seront apportées en cours d'année tout dépend à quel niveau se situe les problèmes (sortie des écoliers en flux possible ?)

Il invite les parents d'élèves à le rencontrer pour faire le bilan et réfléchir à des aménagements et des améliorations possibles.

Mme Garnier intervient en demandant comment cela se passera si les effectifs des ½ pensionnaires augmentent encore et quel est le maximum possible.

M. le Principal répond que c'est un problème à voir avec la mairie puis il explique que la cantine ne travaille pas en flux, les élèves de primaire ne partent quand ils ont fini de manger ils partent tous ensemble, c'est une organisation à réétudier.

M. Ducros demande pourquoi le self n'est pas divisé par deux, les collégiens et les primaires, pour que les collégiens passent en flux continu.

M. le Principal répond qu'il ne gère pas le self cependant il est envisagé des améliorations pour obtenir une gestion en flux.



DIFFUSION DU PV DU CA SUR PRONOTE

M. le Principal répond que c'est prévu dans PRONOTE dans ACTUALITES ;


Mme Garnier demande pourquoi les réunions des parents du niveau 5ème et de l'AS n'ont pas eu lieu.

M. Ducros explique que la réunion d'information n'a pas eu lieu car les enseignants d'EPS ne savaient pas trop comment cela marcherait.

M. le Principal explique que la réunion des 5ème n'a pas eu lieu car c'est le cycle central et que l'on attend la réunion parents/professeurs à la fin du trimestre. C'est un choix d'organisation car cela faisait beaucoup trop pour les professeurs.



AFFECTATION DES 1500 euros de Taxe d'apprentissage de Royal Canin

Mme Garnier demande l'affectation de cette taxe.

M. le Principal répond qu'ils sont affectés au J1 comme ils doivent être affectés pour du matériel pédagogique.

Mme Garnier demande que cette somme puisse faire fonctionner la section sportive en EPS .

M. le Principal rappelle que la section sportive n'a jamais été actée au CA. Il la fait fonctionner pour finir le cycle des trois ans.

Il y a un texte de BO qui réglemente les sections sportives. Il souhaite que les professeurs d'EPS se réunissent pour travailler sur la section sportive.

Mme Garnier demande si la section sportive peut être actée au prochain CA.

M. Ducros ne comprend pas que cette section sportive n'existe pas.

M. le Principal rappelle que pour qu'une section sportive existe il faut qu'elle rentre dans le cadre de la réglementation et qu'elle soit actée au CA.

C'est lors du bilan tri-annuel de la section sportive qu'il a constaté qu'il n'y avait jamais eu d'acte du CA et rappelle l'aspect réglementaire et la nouvelle règlementation (voir BO n°38 du 20 octobre 2011).

M. Houques dit qu'il y a pourtant des heures pour cette section.

M. Le Principal l'informe qu'il n'y a pas d'heures affectées à la section sportive. Les heures sont prises sur le volant de 4% des heures accordées en plus par l'IA 34, qu'elle en consommait 12. Il a diminué ces heures, et les a affectées au français, maths, langues vivantes, sciences pour en faire bénéficier un plus grand nombre d'élève et augmenter les chances de réussite.

M. Ducros reprend en disant que des heures sont affectées.

M. le Principal explique que, comme il tient à la section sportive, il a affecté des heures de la DGH, car il souhaitait qu'elle fonctionne sur le cycle des trois ans.

M. Houques dit que les 1500 euros de taxe peuvent être affectés à la section sportive notamment pour les déplacements, car c'est M. Ottan qui est à l'origine cette recherche.

M. le Principal explique qu'il avait clairement indiqué au professeur que cette taxe ne serait pas imputée à l'EPS et que l'EPS bénéficie déjà d'une ligne budgétaire contrairement aux autres matières.

Il poursuit en précisant que des achats ont déjà été faits pour la section sportive sur le J1 (900 euros de VTT, plus des frais de déplacements). Que l'ensemble de la taxe est consacrée au pédagogique, qu'il s'efforce de respecter l'équité entre les matières et que sur ces deux premières années au  collège il s'est attelé à rattraper le retard accumulé dans l'achat des manuels scolaires (exemple : changement de programme en Français mais pas des livres), qu'avec le changement de programme en histoire/géographie il a changé les manuels et que son prochain objectif était les livres d'Anglais qui en ont bien besoin.

M. Contrepas demande comment conserver une section sportive.

M. Touttain fait remarquer que les nouveaux textes visent à supprimer les sections sportives, pour faire des économies.

M. le Principal réexplique qu'il y a des textes et qu'il est impératif de les suivre. Il remercie les membres du CA pour leur participation.



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

24/10/11(N°1)... par Michel Houques
Nouvelle page d'informations pour la FCPE du collège

Bonjour et bienvenue,

C'est une grande première pour la section FCPE du collège Roger CONTREPAS de Marsillargues, que de pouvoir communiquer via un site internet. Cela n'a été possible que par l'accueil et la gentillesse des membres FCPE de Lunel.

De nouveau pour cette nouvelle année scolaire, la FCPE a obtenu les 6 sièges au CA du collège. Nous osons croire que les familles se retrouvent dans l'action conduite par les membres élus et militants de notre fédération. D'ailleurs la pétition contre la fermeture de classes a porté ses fruits puisque nous avons pu garder une classe (en 4ème) et les effectifs sont en moyenne à moins de 26 élèves par classe. Merci à tous de votre soutien, surtout pour les conditions de travail de nos enfants et de leurs enseignants.

Vous pourrez trouver sur cette page la vie de l'établissement vue par les parents, les comptes rendus de conseils de classes ainsi que des extraits des conseils d'administration.

D'ailleurs, pour le prochain conseil, qui aura lieu le 4 novembre 2011, la FCPE demandera à avoir à l'ordre du jour :
- Panneaux d'affichages des parents d'élèves accessibles aux familles
- Réseau ECLAIR – école du socle : quelles conséquences ?
- Problèmes de ramassage de cars sur Aimargues
- La sécurité aux abords du collège
- Les nouveaux horaires du collège et leurs conséquences
- Diffusion du compte rendu du CA sur Pronote
- Quid des réunions de rentrée 5eme et UNSS ?
- Affectation des 1500 € de la taxe d'apprentissage de Royal Canin

Pour finir, n'hésitez pas à nous interpeller via le site de Lunel, pour toutes questions concernant la scolarité de votre ou vos enfants.

Avec notre dévouement pour l'École publique

Michel HOUQUES
Président du comité local de Marsillargues
Papa d'un fils au lycée Louis FEUILLADE, d'une fille au collège Roger CONTREPAS et de deux filles à l'école élémentaire Jules FERRY  
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fiche
- Principal : M. Soumet
- Principal adjoint :
- Téléphone : 04 67 83 42 80

- Courriel des élus : crc@fcpe-lunel.fr

Contributions précédentes

3 - CA du collège Roger Contrepas du 1 décembre 2011 le 02/12/11
2 - Conseil d'Administration du 8 novembre 2011 le 16/11/11
1 - Nouvelle page d'informations pour la FCPE du collège le 24/10/11

Administration

Site réalisé par les adhérents de la Fédération des Conseils de Parents d'Élèves à Lunel. Tous droits réservés   © 2007 - 2017
Transmettez-nous infos et questions à site@fcpe-lunel.fr